Il faut maintenant faire appel à la force publique pour démanteler la ZAD !

800-440px-Pennelle

Communiqué de presse de Gilles Pennelle, président du groupe Front national-Rassemblement Bleu Marine au conseil régional de Bretagne


Après des décennies de tergiversations, le Gouvernement a enfin pris une décision, semble-t-il définitive, sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le Front national, qui a toujours prétendu que ce projet d’aéroport n’était pas la meilleure solution pour desservir l’Ouest, prend acte de cette décision.

Cependant, cette décision tardive est la cause d’un immense gâchis financier au vu des sommes astronomiques déjà engagées, notamment par le conseil régional de Bretagne.

A ce titre, cette décision, contraire aux engagements qui avaient pourtant été pris par le président et son Premier ministre, représente une cinglante défaite pour les responsables politiques régionaux, Loïg Chesnais-Girard et Jean-Yves Le Drian en tête, défenseurs du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et soutiens d’Emmanuel Macron.

Dorénavant, l’urgence absolue est le démantèlement par la force publique de la ZAD, véritable zone de non-droit et de non-France aux mains des milices d’extrême gauche. Ne pas le faire, cela signifierait que ce sont les violences et le non-respect des lois qui gouvernent dans notre pays.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *