Article de L’Echo de la presqu’île

Article du 13 février 2015, par Amélie Thomas

Présent sur les cantons de Saint-Nazaire, le FN se voit au second tour

Pour la première fois de son histoire, le Front national sera présent sur les deux cantons de Saint-Nazaire

Sur le numéro 1 (Ouest et centre) : les deux conseillers municipaux, Stéphanie Sutter et Gauthier Bouchet, sont candidats. La première, âgée de 38 ans, est chargée de communication en recherche d’emploi ; son binôme de 27 ans, doctorant en histoire contemporaine. Ils sont suppléés par Géraldine Chazal et Didier Augot.

Sur le canton de Saint-Nazaire-2 (Est de la cité portuaire, Montoir-de-Bretagne, Donges, Trignac, Saint-Malo-de-Guersac et Besné), Jean-Claude Blanchard, lui aussi conseiller municipal à Saint-Nazaire, retraité de 62 ans, est en lice aux côtés de l’élue trignacaise Lydia Poirier (25 ans, agent technique de restauration). Une affiliation au FN qui a d’ailleurs valu à cette dernière la perte de son poste de maire-adjointe par David Pelon, le maire de Trignac. Leurs suppléants sont Patricia Chotard et Patrick Samori.

Optimisme de rigueur

Jean-Claude Blanchard, qui se retrouve face au socialiste Philippee Grosvalet, à la tête du Département depuis 2011 et candidat à sa succession, affiche sa confiance. « Très optimiste », il met en exergue les scores obtenus aux dernières élections européennes de 2014 : « Ils étaient très bons. Nous avons fait 25 % à Montoir, 24 % à Trignac…« . Pour le FN, l' »objectif est d’être au second tour, et en tête si possible. C’est faisable. » « La gauche est divisée et la droite n’a pas de leader.« , argue Gauthier Bouchet.

Le parti présentera son programme départemental le 10 mars. Parmi les priorités avancées : « la préférence locale, en matière d’emploi, le maintien des services publics de proximité, le rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne« .

Amélie Thomas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *