Assemblée de circonscription à Trignac : une première et un succès !

800-440px-trignac

Compte rendu de réunion publique

Le 27 octobre dernier, le Front national (FN) de la 8e circonscription de Loire-Atlantique organisait une grande assemblée militante à Trignac. Pour une première, il s’agit bel et bien d’un succès !

Nous voulions nous réunir à Trignac, pour bien signifier à tout le monde parmi nos adversaires politiques, à droite et à gauche, que le FN est chez lui partout dans la huitième circonscription de Loire-Atlantique, que demain nous y aurons, dans les différentes communes, des élus, qui seront autant de relais locaux. Le mouvement de Marine Le Pen faisait déjà ces dernières années de bons scores dans cette circonscription. Désormais, et comme le prouve notre moyenne de 21 % aux élections régionales dès le premier tour — devant les Républicains, pour la première fois ! — ils sont très bons. Et après-demain, ils seront excellents. Le Front national va agrandir son audience, son influence et son implantation dans ces douze communes que sont Bouée, Campbon, Donges, La Chapelle-Launay, Lavau-sur-Loire, Malville, Prinquiau, Quilly, Saint-Malo-de-Guersac, Saint-Nazaire, Savenay et Trignac. Petit à petit, nous allons gagner !

Mais ce jeudi, avant de parler de 2017, avec Jean-Claude Blanchard, responsable de circonscription, Roland Stal et Lydia Poirier, conseillers municipaux de Trignac, Gauthier Bouchet, conseiller municipal de Saint-Nazaire, et Marguerite Lussaud, conseillère régionale des Pays de la Loire, nous avons parlé de 2016. Ces dernières semaines, les militants de notre circonscription n’ont pas chômé. Il y a quelques jours encore, le FN était encore sur le terrain à Saint-Nazaire, en soutien aux policiers victimes de violences : plus de deux cents personnes présentes, parmi lesquelles une forte délégation FN. Cela montre bien que notre force politique est souvent « seule contre toutes » car à cette manifestation comme aux précédentes, il n’y avait ni la présence de la droite, ni la présence de la gauche ; ni le maire David Samzun ou ses adjoints, ni les élus républicains et centristes, qui prétendent être la « principale opposition » à Saint-Nazaire.

Les efforts militants du FN dans la circonscription seront poursuivis et amplifiés dans les semaines à venir ! Il s’agira de consolider notre audience et notre implantation, pour augmenter demain nos suffrages, à l’élection présidentielle et législative. D’ores et déjà, nos représentants locaux prennent les choses en main pour, localement, défendre les intérêts des Français d’abord. Ainsi, les conseillers municipaux FN de Trignac viennent de décider qu’ils ne soutiendraient désormais plus la politique du maire, David Pelon, et qu’ils quitteraient sa majorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *