Bilan d’un premier semestre d’opposition constructive

800-440px-MagazinePdL

Tribune du groupe Front national-Rassemblement Bleu Marine (RBM) au conseil régional des Pays de la Loire, dans le magazine Pays de la Loire

En décembre 2015, le FN obtenait treize élus au conseil régional des Pays de la Loire. Dès le départ, nous avions fixé les choses. Face à la majorité LR-UDI, le FN mènerait la véritable opposition, constructive et sans faux semblants.

Or, cette nouvelle majorité déçoit déjà ! Dès février, à l’annonce d’un Pacte pour la ruralité qui, malgré son volontarisme d’apparat, oubliait l’essentiel : que la droite, au gouvernement comme dans l’opposition, n’a jamais dénoncé hier, ni le productivisme agro-industriel de la PAC, ni aujourd’hui, les dangers sanitaires et commerciaux du traité de libre-échange TAFTA… Mais l’incurie de monsieur Retailleau et son équipe ne se limite pas aux sujets agricoles. Que l’on songe par exemple à son laisser-faire en termes de culture, reconduisant quasiment à l’identique les politiques des socialistes.

Les Ligériens méritent mieux. Ils méritent des représentants qui, comme les élus FN, s’investissent en commissions pour s’opposer constructivement, du refus des subventions sans contrôles aux entreprises au souhait de ne pas promouvoir le fédéralisme européen, du retrait du vivre-ensemble des parcours d’action éducatives à la vigilance sur les lignes ferroviaires LNOBPL, en passant par l’aide aux filières aquacoles et conchylicoles menacées. Vastes chantiers !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *