Comité central du FN : profession de foi de Gauthier Bouchet

800-440px-CongresFN

Profession de foi de Gauthier Bouchet en vue de l’élection du comité central du FN (candidat n° 051)


30 ans – Historien
Membre du bureau départemental
Conseiller municipal et communautaire

Chers amis, chers camarades.

Militant de notre mouvement depuis dix ans, président du groupe Front national au conseil municipal de Saint-Nazaire, j’ai l’engagement pour la France chevillé au corps. Si je suis un élu, je me considère avant tout comme un militant.

C’est donc par cette profession de foi — celle d’un élu-militant, d’un « patriote de terrain » — que je soumets à votre confiance et à votre suffrage ma candidature au comité central du FN.

Forte des enseignements de la dernière élection présidentielle où elle a rassemblé le nombre record de onze millions de voix, Marine Le Pen propose à notre mouvement qu’il réfléchisse aux moyens de se refonder. Cette introspection l’honore. L’ayant accompli, à l’issue du prochain congrès, nous serons collectivement mieux armés pour défendre les intérêts vitaux de la France.

Élu et militant du FN, je veux y prendre ma part.

Engagé dans cette refondation du FN, je souhaite qu’à son issue, notre projet soit clarifié et fixé dans un grand texte refondateur, que notre organisation interne soit repensée, pour laisser une plus grande place encore à l’investissement et au mérite militants.

À ce titre, si vous me faites l’honneur de me désigner comme membre du comité central, je ne compte pas y siéger passivement. J’y ferai remonter les encouragements, doléances et critiques de la base militante, ses encouragements tout comme ses questions, de manière à perfectionner notre structure, au service de notre combat pour la France.

Je compte sur vous !

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *