De quoi se mêle le sous-préfet ?

Communiqué de presse de Jean-Claude Blanchard, président du groupe FN-RBM au conseil municipal de Saint-Nazaire

Presse Océan du mercredi 24 septembre rend compte, dans son édition de Saint-Nazaire, d’un contact entre le sous-préfet de cette commune et Gatien Meunier secrétaire départemental de l’UMP pour la Loire-Atlantique. Selon le quotidien, « Gatien Meunier [aurait dû] s’expliquer auprès du sous-préfet, qui ne comprenait pas que nous puissions nous associer à une initiative du Front national.«

Pour Jean-Claude Blanchard, président du groupe FN-RBM au conseil municipal de Saint-Nazaire, cette information, si elle est véridique, est d’une extrême gravité, et cela à double titre.

  • Tout d’abord, il est totalement contraire aux principes démocratiques qu’un fonctionnaire de l’État puisse oser demander à un cadre d’un parti de s’expliquer sur une action qui relève uniquement du politique.
  • Ensuite, il est tout aussi contraire aux principes démocratiques qu’un fonctionnaire de l’État puisse oser s’étonner ou s’inquiéter d’une éventuelle alliance de circonstance entre les sections locales de deux partis politiques.

En conséquence de quoi, Jean-Claude Blanchard, président du groupe FN-RBM au conseil municipal de Saint-Nazaire, met en demeure le sous-préfet de Saint-Nazaire soit de démentir l’information de Presse Océan, soit d’expliquer de quoi il se mêle en interférant dans la vie des partis politiques nazairiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *