Débat TF1 : chez les militants FN44, Hamon et Macron hués, Marine Le Pen acclamée

800-440px-Public

Article de Breizh-info du 21 mars 2017

C’était un débat attendu par beaucoup de Français. Sur TF1, les cinq candidats ayant les scores les plus élevés dans les sondages ont pu échanger et débattre, une confrontation vécue comme une rencontre sportive par les militants et les cadres du Front national Loire-Atlantique. À l’occasion de la venue de Jean-Lin Lacapelle (élu régional, secrétaire national aux fédérations et à l’implantation du FN) dans le département, plus de soixante militants étaient réunis. On pouvait notamment croiser Alain Avello (secrétaire départemental), Jean-Claude Blanchard (élu régional) ou encore Brigitte Nedeclec (élue régionale).

Après un discours et un buffet, les participants ont assisté ensemble au débat, sur un écran géant. Ambiance garantie !

Des discours offensifs en guise d’apéritif avant le débat

Dans une salle d’Orvault louée pour l’occasion, Alain Avello a pris la parole afin de galvaniser les soixante-cinq militants venus de tous les départements malgré l’horaire peu pratique (18 heures). « La fédération Loire-Atlantique progresse de manière tangible. Deux permanences ouvrent en Loire-Atlantique, l’une dans la métropole nantaise, l’autre à Varades. Le peuple se lève pour Marine ! »

C’est ensuite Jean-Lin Lacapelle qui a délivré un discours de combat, à quelques dizaines de minutes du débat télévisé. « Nous sommes à moins de cinquante jours de l’élection de Marine Le Pen. » a-t-il notamment lancé, optimiste, à des militants conquis. Il a également noté que l’actualité électorale internationale était favorable à la candidate du Front national : « Il y a un printemps des patriotes européens ! »

Des attentes fortes pour ce débat

Alors que le débat est sur le point de se lancer, Jean-Lin Lacapelle nous confiait son plaisir : « Enfin ! Enfin on va pouvoir parler de fond. Les Français attendent que les candidats exposent leur programme et d’être éclairés sur les projets des uns et des autres. Le débat est un exercice pour lequel Marine Le Pen a des qualités. Elle pourra démontrer qu’il y a une candidate du patriotisme et, en face, des candidats qui se rejoignent tous et qui sont des mondialistes. »

Brigitte Nédélec est catégorique : « Je suis convaincu que Marine va dominer le débat. À chaque débat, elle reste calme et souriante, tout en s’affirmant un peu plus à chaque fois. »

Éléonore Revel, collaboratrice du groupe FN à la Région Pays de la Loire, attendait de pied ferme le débat : « Je suis très impatiente ! Je suis très confiante, Marine est une femme posée qui maîtrise parfaitement ses sujets qui convainc des gens à chaque fois qu’elle se rend sur un plateau. Je n’ai aucun stress pour elle, elle est largement au dessus des autres candidats. »

Arnaud de Rigné, responsable du FN Jeunesse en Loire-Atlantique, est lui aussi heureux de voir Marine prendre part à ce débat télévisé : « Je suis impatient, car c’est le premier débat d’Emmanuel Macron, et les gens vont voir qu’il est le candidat du mondialisme et de l’immigration massive. Ce débat va démontrer qu’il existe un nouveau clivage en France entre les patriotes et les mondialistes. »

Lors du débat, Macron et Hamon hués, Fillon et Mélenchon mitigé

À ses premiers mots, François Fillon a le droit à un traitement atypique de la part des membres du Front national présents devant l’écran géant de la salle polyvalente orvaltaise. S’il est légèrement hué sur ses propos de présentation, il est applaudi lorsqu’il parle de totalitarisme islamique.

Lorsqu’il lance que la France est le pays le plus endetté d’Europe, Jean-Lin Lacapelle tonne : « À cause de qui ? » pour le plus grand plaisir de tous les militants de Loire-Atlantique.

Mais, dans le même temps, lorsque Hamon tente de déstabiliser Fillon sur son bilan en tant que premier ministre, ce dernier n’hésite pas à lui renvoyer la balle, provoquant, là aussi, des applaudissements nourris dans les rangs des partisans de Marine Le Pen.

Emmanuel Macron en a lui largement pris pour son grade, sans aucun satisfécit de la part de l’auditoire frontiste.

Jean-Luc Mélenchon aurait pu partager son sort mais les membres du Front national ont plusieurs fois relevé avec intérêt que le candidat soutenu par de nombreux communistes était tout à fait d’accord avec Marine Le Pen sur plusieurs sujets. Cela n’a pas empêché un militant ironique de commenter la présentation optimiste du programme économique de Mélenchon par : « C’est bon, on est tous sauvés ! »

Celui qui a véritablement battu tous les records de huées a été Benoit Hamon qui a notamment été copieusement chahuté sur le revenu universel et sur le récépissé pour lutter contre les contrôles au faciès.

Un succès pour les militants

À la fin du débat, les avis sont — sans surprise — très favorables. Alain Avello est clair : « Je l’ai trouvé éblouissante. Elle a prouvé, une fois encore, qu’elle a une stature présidentielle. Elle avait le dessus. » Et le nouveau patron du département de torpiller Macron : « Je me demande comment on peut enchaîner autant de formules creuses avec l’air d’y croire… »

Jean-Lin Lacapelle était ravi de la prestation de Marine Le Pen : « Sa conclusion était magnifique. On a de la chance d’avoir une telle femme. Son projet est est équilibré et sincère. C’est une femme d’État. »

Johnny, militant, est heureux : « Marine représente parfaitement les Français et souhaite répondre à leurs attentes. » Pour Benoist Rouaud, « Marine Le Pen a pu démontrer qu’elle était la candidate du peuple. »

Arnaud de Rigné pointe lui du doigt le professionnalisme rassurant de Marine Le Pen : « Elle a vraiment pris de la hauteur. Elle est prête à gouverner la France. »

Éléonore Revel veut croire que la prestation de la candidate Front national convaincra des indécis : « Marine était excellente. Les gens qui avaient encore des doutes on pu voir qu’elle maîtrisait les sujet, et qu’elle était au-dessus du lot. »

Après ce qu’ils estiment être un succès, les militants du Front national de Loire-Atlantique attendront le prochain débat avec impatience.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *