Départementales : résultats historiques

Éditorial de Marguerite Lussaud, secrétaire départementale du Front national (FN) de Loire-Atlantique, conseillère municipale de Paimboeuf

Vous connaissez tous, pour les avoir lus dans la presse, les résultats de nos trente et un binômes : trois second tours (à l’occasion desquels nous avons encore accrus nos score de 40 % en moyenne) à Saint-Nazaire-2, Pornic et Nantes-7 ; vingt-trois cantons où nous sommes en troisième position et seulement cinq où nous nous trouvons en quatrième.

On notera aussi que nous avons treize cantons au-dessus de 20 %, dix cantons entre 15 et 20 %, sept cantons entre 10 et 15 % et seulement un en-dessous de 10 %.

Enfin, il est tout à fait notable que nous progressions de manière très importante à Nantes (ville qui nous était de tous temps très défavorable) où nous avons plus que doublé le nombre de nos électeurs en cinq ans (11278 contre 4096) et où nous sommes passés dans le même temps de 4,92 % à 13,18 % des suffrages exprimés (on lira ici une intéressante analyse du rapport des forces politiques sur la ville de Nantes).

Nos résultats sont, je pèse mes mots, historiques et ils en augurent d’autres tout aussi historiques pour les élections régionales de décembre prochain.

Je remercie tous ceux qui ont rendu cela possible qu’ils soient candidats titulaires, suppléants, mandataires financiers ou militants de terrain, et je leur donne rendez-vous très bientôt sur le terrain car les raisons de militer ne vont pas manquer ces prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *