Disparition de Bernard Morin, infatigable militant de la cause nationale

800-440px-Morin

Communiqué de presse du Front national (FN), section de Saint-Nazaire


Nous apprenions ce lundi la disparition de Bernard Morin, à l’âge de 67 ans. Bernard, que nous connaissions bien, était l’un de ceux — rares — grâce à qui notre mouvement avait pu prendre ses marques à Saint-Nazaire.

Fonctionnaire des Douanes en retraite, il avait prit part au combat des élections législatives de 2007. Il avait par la suite intégré la liste Saint-Nazaire Bleu Marine aux élections municipales de 2014, en neuvième position ; grâce à sa contribution, nous pouvions montrer aux femmes et aux hommes de la Cité portuaire qu’une alternative patriote était possible à la Mairie. L’année suivante, aux élections départementales, il menait encore la bataille aux côtés de notre secrétaire départementale, Marguerite Lussaud, réalisant son plus beau score.

Ces derniers mois, Berrnard, infatigable militant de la cause nationale à Saint-Nazaire, avait pris un peu de recul et de repos, profitant de sa retraite et de sa famille. Nous le croisions de temps en temps, à l’Agora, lors des soirs de réunions publiques, où il semblait heureux de ce qui avait été entrepris, à la suite de son investissement militant. Nous savons bien que sans lui, la maison Bleu Marine qui a été bâtie ces cinq dernières années n’aurait pas eu de fondations aussi solides.

Aux côtés du Front national de la Loire-Atlantique, notre section militante adresse ses plus sincères condoléances à sa famille.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *