Fermeture de la gare de Couëron : un acte de plus dans la désertification

SONY DSC

Communiqué de presse du Front national (FN) de la Loire-Atlantique


Le guichet de la gare de Couëron a fermé ses portes le 1er octobre 2017, tandis que la Ville, la métropole de Nantes et la SNCF prétendent être parvenus à un accord pour préparer sa réouverture.

Le fermeture de ce guichet, qui s’inscrit dans la politique globale de désertification des zones rurales et semi-urbaines menée par les pouvoirs publics, se fait exclusivement dans une logique d’économies de bouts de chandelle.

Le Front national (FN) de la Loire-Atlantique s’oppose donc fermement à cette logique mortifère de concentration des services dans les zones urbaines et appelle la SNCF à rouvrir le plus vite possible le guichet de la gare de Couëron.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *