Infolettre Front national de la Loire-Atlantique du 4 décembre 2017

800-440px-FN44

Éditorial d’Éléonore Revel, secrétaire départementale du Front national (FN) de la Loire-Atlantique


Le 26 novembre dernier, une délégation importante de notre fédération était présente à Ploërmel, dans le Morbihan, répondant à l’appel du collectif Touche pas à ma croix, de manifester contre la décision politique du Conseil d’État d’enlever la croix sur le monument du pape Jean-Paul II dans cette commune. Ce même Conseil d’État autorise le port du burkini islamiste sur les plages et ne dit rien, non plus, au sujet des prières de rues et du voile islamique publié sur une affiche du Département de la Loire-Atlantique.

Il s’agit d’une grave atteinte à notre identité et à nos racines. Il s’installe en France une laïcité à double vitesse, ferme avec les doux, dure avec les faibles, et qui nie totalement les racines chrétiennes de notre pays. La laïcité à la française avait pris acte de l’héritage chrétien de notre pays, qui se manifeste dans notre culture, dans nos villages et jusqu’à la croisée de nos chemins, avec ces innombrables calvaires.

Par ailleurs, dans le centre de Nantes, dans les périphéries, et jusque dans nos campagnes, l’insécurité continue de progresser et les cambriolages, les vols de cartes bancaires au distributeur, les voitures volées et incendiées, les trafics de drogue dans le centre-ville, les agressions au couteau, les meurtres mêmes ne sont plus un secret pour les Ligériens. Faut-il y voir un lien avec l’immigration de masse, et l’arrivée de six cents jeunes mineurs clandestins dans notre département, laquelle, qui plus est, met en péril, les finances de notre département ?

Je disais il y a un an, lors de la venue de notre sénateur, Stéphane Ravier, « Nantes est en train de devenir un petit Marseille. » L’expression avait fait sourire le sénateur. Mais je crains malheureusement que nous nous dirigeons à grande vitesse vers la délinquance généralisée…

J’en veux pour preuve la marche prévue pour dénoncer l’esclavagisme en Libye, qui est devenue, une marche anti-blancs, ou les hommes criaient : « sales putes de blancs », « nous sommes noirs, nous sommes chauds ». Cette manifestation sauvage a bloqué les tramways et la circulation routière, sans qu’aucune force de l’ordre n’intervienne, et pour cause : ils n’étaient que trois policiers, et totalement débordés. Allons-nous laisser la ville de Nantes être le théâtre de manifestations ultra violentes sans réagir ? Que fait le maire de Nantes, et le Préfet ?

C’en est de même pour l’occupation et le squat illégal de la faculté de Nantes et du château du Tertre. Des associations militantes de gauche occupent illégalement, et avec la complicité des pouvoirs publics, des lieux destinés à l’enseignement. Elles s’y sont installées, et prétendent y mener une « vie de château ». Ils font ainsi pression sur la municipalité et le Département, pour que soient donnés des logements aux migrants. Nous aurions aimé qu’ils aient autant de sollicitude avec nos SDF, nos pauvres (près de 11 % de la population dans notre département). Et comment oublier les plus de quarante-mille demandeurs de logements sociaux ?

Alors, OUI, nous n’avons pas peur de dire que c’est une honte, et que nous continuerons de nous battre, pour que les Français soient servis en premier. Oui, nous n’avons pas honte de dire que la priorité étrangère des politiques en place est une infamie pour nos concitoyens. Oui, nous voulons que les habitants de notre département soient informés de l’insécurité grandissante dans la ville de Nantes.

NON, nous ne voulons pas d’un département, où il faisait bon vivre, mais où l’on se cache désormais.

En Loire-Atlantique comme en France, le Front national est le seul mouvement à dire la vérité aux français, nos députés se battent à l’Assemblée nationale, pour infléchir sur les lois du Gouvernement, dans le sens de l’intérêt général des Français.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *