Johanna Rolland finance la soumission des femmes

800-440px-Rolland

Communiqué de presse du Front national (FN) de Loire-Atlantique

La Mairie de Nantes a voté une subvention de 14 000 euros à l’association culturelle musulmane de Nantes-Nord pour « l’insertion et la promotion des jeunes filles et femmes […] et de connaissance de la culture arabe ».

Cette association pseudo-culturelle est proche de la mosquée Arrahma, en lien avec le Maroc, pays qui n’est pas spécialement réputé pour sa tradition féministe. À quelques jours de la journée de la femme, les Nantais seraient curieux de connaître le contenu des enseignements dispensés par cette association à une communauté dont les petites filles se promènent souvent affublée d’un voile islamique, comme c’est le cas dans le quartier de Malakoff, à deux pas de la mosquée susdite. Rappelons que Jean-Marc Ayrault avait déjà versé 200 000 euros pour financement le centre culturel de cette communauté ; une pratique courant pour les élus de l’UMPS, qui leur permet de financer indirectement des mosquées, au mépris de la loi de 1905.

Le Front national de Loire Atlantique condamne le procédé clientéliste de Johanna Rolland, qui ne fait qu’encourager le communautarisme et des pratiques inacceptables dans notre pays. Marine Le Pen, une fois au pouvoir, défendra la dignité de toutes les Françaises, musulmanes ou non.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *