La droite perd-t-elle raison ?


Par Jean-Claude Blanchard, conseiller municipal de Saint-Nazaire

La droite locale a-t-elle perdu la raison ?

Rectification, pas la droite, puisque son chef de file aux municipales à Saint-Nazaire, Ludovic Le Merrer, exige que l’on parle d’une liste centriste ! Pourtant, force est de constater que la « liste d’union » veut opposer certains Nazairiens à d’autres.

Bref, à défaut de la droite : les centristes de Saint-Nazaire ?

Rappelons les différents épisodes

  1. Distribution de tracts dans une enceinte scolaire. Un espace pourtant sanctuarisé. Certes dédié à l’éveil à la citoyenneté… à la condition que celui-ci ne soit pas partisan !
  2. Distribution de tracts à la sortie de la mosquée. Où comment confondre le religieux et le politique… dans une république laïque.
  3. Immédiatement après le premier tour de scrutin, tentative de rapprochement de l’UMP-UDI avec le candidat écologiste défait Gilles Denigot… ce que Le Merrer dément (quelle clarté !). Puis, tentative de corruption et de rapprochement avec Jean-Claude Blanchard, ce que Le Merrer dément aussi. Cette dernière tentative se faisant d’ailleurs complètement en dehors des clous : le lendemain du dépôt, « public » – TéléNantes en montre les images – de la liste RBM de second tour par Jean-Claude Blanchard. Il était donc trop tard pour suggérer un retrait de la liste RBM, et on comprend d’autant moins !
  4. Dernier épisode : dans la nuit de samedi à dimanche, tags et graffitis divers sur les affiches du candidat socialiste et du candidat frontiste …Qui sont les coupables ? Bizarre, seule les affiches du candidat Le Merrer restent vierges : un hasard ? Nous aimerions croire que oui… et pourtant !

018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *