Fermeture de la fac de Nantes ce jeudi : le président de l’Université doit démissionner !

800-440px-Rigne

Communiqué de presse d’Arnaud de Rigné, secrétaire départemental adjoint du Front national (FN) de la Loire-Atlantique


Le président de l’Université de Nantes, Olivier Laboux, a décidé de la fermeture de la quasi-totalité du campus ce jeudi 15 février, « jusqu’à nouvel ordre », en invoquant le fait que les conditions de sécurité ne « soient plus réunies ». Cette fermeture de l’Université, conséquence des dégradations et des intimidations physiques envers le personnel (sic) de la part de manifestants anti-sélection à l’Université, fait aussi suite à l’occupation de la faculté de Lettres par des migrants et des activistes d’extrême-gauche.

J’appelle donc, au nom du Front national (FN) de la Loire-Atlantique, à ce qu’Olivier Laboux démissionne de son mandat de président de l’Université : incapable d’exiger lorsqu’il eût fallu l’évacuation de la faculté de Lettres, il cède maintenant aux intimidations de groupuscules d’extrême-gauche, dont l’objectif principal était de bloquer l’université !

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *