Le FN de la Loire-Atlantique se satisfait de l’évacuation de l’ex-école des beaux-arts

800-440px-FN44

Communiqué de presse du Front national (FN) de la Loire-Atlantique


Le Front national (FN) de la Loire-Atlantique se satisfait de l’évacuation de l’ex-école des beaux-arts de Nantes, « réquisitionnée » illégalement pour des clandestins, mais fustige la priorité étrangère qui leur est accordée par la Ville.

Ce samedi 18 novembre, 150 personnes squattaient illégalement l’ex-école des beaux-arts de Nantes pour y loger des « mineurs isolés étrangers », dont nombre d’entre eux prétendent être âgés de 17 ans et demi pour obtenir l’aide du Département.

Sur place, le FN de la Loire-Atlantique est venu ce dimanche apporter son soutien aux forces de l’ordre, qui ont essuyé des insultes de la part de militants d’extrême gauche en procédant à l’évacuation de l’immeuble.

Le FN de la Loire-Atlantique appelle le ministère de l’Intérieur à prendre les décisions qui s’imposent pour cesser d’accepter la venue de ces migrants clandestins que nous n’avons pas les moyens d’accueillir, et alors qu’il existe déjà plusieurs millions de Français mal logés. Nous condamnons par ailleurs la priorité étrangère accordée par la municipalité nantaise, qui vient de débloquer dix logements pour ces migrants, tandis qu’un Français doit attendre en moyenne deux ans avant d’obtenir un logement social à Nantes !

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *