Le FNJ ne laissera pas Nantes tomber aux mains des « anti »-fas !

800-440px-FNJ44

Communiqué de presse d’Arnaud de Rigné, secrétaire départemental du FN Jeunesse (FNJ) de Loire-Atlantique

Ce samedi, les militants du FN Jeunesse (FNJ) de Loire-Atlantique, épaulés par ceux des départements voisins, ont déployé une banderole sur le périphérique nantais annonçant la venue de Marine Le Pen dans notre ville.

C’est, pour notre mouvement, une façon de montrer que Nantes, une fois de plus mise à sac, ne doit pas tomber aux mains des « anti »-fas. Les pouvoirs publics locaux et nationaux, qui ont une part de responsabilité se doivent de répondre avec fermeté.

Notre mouvement rappelle ainsi son attachement à l’État de droit : la tolérance zéro que propose notre candidate doit s’appliquer autant aux bandes organisées qui ont saccagé Nantes qu’aux racailles qui créent des zones de non-droit dans les quartiers périphériques. La municipalité de Nantes, dont la main tremble, a encore récemment ordonnancé à sa police de ne plus patrouiller dans certains quartiers. Elle consent donc à ce que le pire survienne !

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *