FNJ

Créé en 1974 (soit deux ans après le Front national) à l’initiative de Jean-Marie Le Pen, le Front national de la jeunesse (FNJ) regroupe les jeunes frontistes âgés de 16 à 30 ans.

Leurs activités sont nombreuses et le but du FNJ est double : porter la parole du Front national en direction des jeunes (c’est chez les 18-25 ans que Marine Le Pen réalise ses meilleurs scores) par des actions de militantisme régulier et assurer le repérage et la formation des cadres de demain.

Concrètement, les militants effectuent des distributions de tracts autour des lycées et dans les cités universitaires, des collages d’affiches et d’autocollants autour des foyers de jeunes travailleurs ou des MJC… Et bien sûr ils se réunissent régulièrement pour parler de thèmes d’actualité, ou juste prend un verre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *