Législatives : le Front national annonce une « progression forte »

800-440px-OuestFrance-2

Article de Ouest-France du 31 mars 2017

Le Front national a officialisé ses dix candidats aux législatives. Cinq hommes, cinq femmes. L’ambition du parti est très dépendante du score de Marine Le Pen à la présidentielle.

Grande nouveauté par rapport aux législatives de 2012. Cette année, le Front national présente cinq élus parmi ses dix Candidats aux législatives en Loire-Atlantique. Trois conseillers régionaux : Alain Avello, Brigitte Nédélec et Samuel Potier., Qdeux municipaux : Guylène Friard à Sautron et Gauthier Bouchet à Saint-Nazaire. Un signe que le FN a progressé ces dernières années sur une terre qui lui est pourtant peu favorable.

Présenter des élus et non plus seulement des militants parfois inconnus, change-t-il la donne au FN ? « Ça contribue évidemment à la crédibilité de nos candidats. », considère Alain Avello, secrétaire départemental du FN. « Au niveau national, nous avons déjà gagné la bataille des idées et on finit de gagner la bataille de la crédibilité. La stature présidentielle de Marine Le Pen est éclatante. Il est probable, ou possible, de gagner cette élection. », poursuit-t-il.

Sur le terrain, le FN dit sentir aussi une différence. Les candidats el les électeurs frontistes s’assument davantage que par le passé. « On constate de moins en moins d’animosité, plus de curiosité sur nos idées. », confirme Arnaud de Rigné, directeur de campagne au FN 44. « En ce moment, il est plus facile pour nos candidats de faire campagne que pour ceux de François Fillon. On en est presque à les plaindre. », ironise Alain Avello.

Tout dépendra du résultat présidentiel de Marine Le Pen, mais Alain Avello promet déjà « une progression forte » en Loire-Atlantique, sans chiffrer les objectifs. L’ambition reste prudente ! « Notre courbe est croissante. Pourquoi ne pas viser une présence au deuxième tour des législatives dans les 6e et 9e circonscriptions ? », s’avance Arnaud de Rigné. Des secteurs ruraux.

« On a beaucoup d’espoirs, et on espère un coup de boost si Marine remporte la présidentielle. », ajoute Alain Avello. Il sait néanmoins que le FN peinera à constituer, seul, une majorité à l’Assemblée nationale.

Les dix candidats FN

1ère circonscription (Nantes, Orvault) : Guylène Friard, 59 ans, élue municipale à Sautron. 2e (Nantes-centre) : Agnès Chrissement, 36 ans, demeurant à Vertou. 3e (Nantes, Saint-Herblain) : Éléonore Revel, 35 ans, demeurant à Nantes. 4e (Nantes, Rezé) : Alain Avello, 45 ans, demeurant à Nantes, conseiller régional. 5e (Nantes, Carquefou, Nort-sur-Erdre) : David Boisdron, 44 ans, demeurant à La Chapelle-sur-Erdre. 6e ;(Châteaubriant, Ancenis) : Brigitte Nédélec, 63 ans, demeurant à Orvault, conseillère régionale. 7e (La Baule-Escoublac, Guérande, Pontchâteau) : Doris Noel, 61 ans, demeurant à Pornichet. 8e(Saint-Nazaire, Montoir-de-Bretagne) : Gauthier Bouchet, 29 ans, élu municipal à Saint-Nazaire. 9e (Pays de Retz) : Jean-Luc Javel, 58 ans, demeurant à Machecoul. 10e (Vignoble) : Samuel Potier, 43 ans, demeurant à La Chapelle-Heulin, conseiller régional.

Christophe JAUNET

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *