Les vœux très légers de David Samzun

800-440px-SNm0317

Tribune pour Saint-Nazaire magazine, février 2017

David Samzun, a entamé le 4 janvier dernier sa tournée des vœux dans les différents quartiers de notre commune. Que retenir de ces prises de parole, sinon que, souvent, celui-ci reste vague sur les thèmes qui préoccupent réellement les Nazairiens ?

Ainsi, alors que nos chantiers navals s’invitent dans l’actualité, le maire a plusieurs fois éludé ce sujet. Qu’il l’évoque en ce moment dans les médias ne le dispense pourtant pas d’entretenir ses administrés sur les évolutions de ce dossier stratégique, qui concerne notre souveraineté.

Pourtant, les Chantiers constituent la portion congrue des sujets évoqués par le maire durant ses vœux. La capacité de notre ville à « accueillir l’autre » et la certitude du « ça va mieux » restent les deux piliers d’interventions qui, dans chaque quartier, se sont voulus courtes (cinq à dix minutes). En comparaison, la situation des Chantiers ne fut pas vraiment évoquée : quinze secondes de discours aux vœux de Penhoët… soit précisément le quartier concerné ! Cette année encore, loin de nos attentes, le maire s’est laissé aller à des vœux très légers.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *