Nationalisation bienvenue pour les chantiers navals de Saint-Nazaire

800-440px-Chantiers

Communiqué de presse du Front national (FN), section de Saint-Nazaire


La nouvelle d’une nationalisation prochaine des chantiers navals de Saint-Nazaire est plus que bienvenue. Il s’agit d’un revirement spectaculaire du président, par rapport à ses engagements de campagne et sa politique en général, plutôt favorable aux privatisations, mais peu importe, car cela répond à une nécessité que l’État sanctuarise ses actifs stratégiques, pour des motifs de souveraineté industrielle. Et encore, Christophe Castaner, porte-parole du Gouvernement, bien embêté, cherche à minorer ce revirement !

Au Front national, ces quatre dernières années, nous demandions régulièrement cette nationalisation des chantiers navals, a minima partielle (51 % des capitaux) et temporaire dans le temps. Jean-Claude Blanchard, qui fut ouvrier-soudeur aux Chantiers, et ses colistiers, avaient porté les premiers cette thématique dans le débat public nazairien, durant la campagne municipale. À l’époque, le FN était bien seul…

Depuis, des personnalités politiques locales comme nationales avaient rallié cette position, opportunément, car au gré de campagne électorales : Arnaud Montebourg lors de la primaire de gauche, Benoît Hamon pendant la campagne présidentielle, Laurianne Deniaud durant la campagne législative, etc. Nous avions finalement raison les premiers.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *