Ne laissons pas notre patrimoine industriel larguer les amarres

800-440px-STX

Communiqué de presse d’Éléonore Revel, chargée de mission départementale du Front national (FN) de la Loire-Atlantique


Le Front national (FN) de la Loire-Atlantique est inquiet quant à la tournure qu’est en train de prendre le dossier des chantiers navals de Saint-Nazaire, à la suite des déclarations du Gouvernement, qu’il serait laissé la majorité du capital de STX à Fincantieri.

Nous rappelons que le FN de la Loire-Atlantique depuis 2013 demande à l’État français de nationaliser temporairement STX, en vue de sauver ce fleuron industriel et les emplois qui y sont associés. Nous pensons dangereux de laisser la majorité au constructeur italien, car nous perdons la garantie de la pérennisation des emplois existants dans la construction navale à Saint-Nazaire.

L’État ne prend aucun risque, car il investit pour l’avenir. Et s’il ne le fait pas, il affaiblit sa défense. Les chantiers navals militaires sont stratégiques pour la France. Nous sommes, rappelons-le, favorables à la construction d’un deuxième porte-avions, dont seuls les Chantiers de Saint-Nazaire peut construire la coque.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *