Pour une Assemblée représentative de notre nation

800-440px-Rigne

Tribune d’Arnaud de Rigné dans Ouest-France, publiée le 8 juin 2017

Chers concitoyens,

Face à des partis traditionnels moribonds et un conglomérat présidentiel ralliant à sa cause tous ceux qui ont échoué, menti, trahi ; nous nous devons d’exiger une Assemblée nationale vraiment représentative de notre nation. Loin d’un monde politicien qui vit des élections, je suis, en tant qu’étudiant, parmi ces citoyens emblématiques des réalités sociales.

Élu, je me battrai pour que notre pays retrouve sa souveraineté, en affirmant la supériorité du droit français sur le droit européen et en restaurant l’autorité monétaire nationale de la Banque de France, conditions premières pour mener à bien les réformes nécessaires.

Élu, je proposerai que soient aidés ceux qui sont le moins rémunérés ou qui touchent une petite retraite, pour relancer l’activité économique et mettre fin aux politiques d’austérité.

Élu, je défendrai l’assouplissement de la pression administrative et fiscale qui pèse sur les artisans, les commerçants, les TPE et les PME. Je me battrai pour que cesse la concurrence déloyale de ceux qui peuvent produire à bas coûts et embaucher à l’étranger.

Élu, je demanderai à ce que soit mis un terme à la désertification des services publics locaux, en refusant notamment la fermeture des bureaux de poste de Mauves-sur-Loire et de Saint-Joseph-de-Porterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *