Saint-Nazaire : certaines subventions refusées par le FN

800-440px-PSFN

Article de Presse océan du lundi 23 mai 2016

CONSEIL MUNICIPAL — Vifs débats entre FN et majorité sur les associations

Les élus FN ont refusé de voter le financement pour quatre associations, lors de la séance, vendredi soir.

Petit retour en arrière. C’était le 25 mars dernier, lors du précédent conseil municipal. Lors du débat sur le budget, l’élue FN Stéphanie Sutter avait regretté le « vote en bloc » des subventions aux associations, sans pouvoir procéder à un choix.

« Les masques tombent, quatre associations sont identifiées. »

Elle avait été prise au mot par le maire David Samzun, sans donner suite. Le sujet est revenu dans le débat vendredi soir, au moment du vote des subventions, pour un montant de 1,3 million d’euros, dans un contexte tendu, fait d’invectives entre les élus FN et la majorité.

C’est Gauthier Bouchet (FN) qui est monté au créneau en égrenant le nom de quatre associations « que nous ne souhaitons pas financer » : la Ligue des droits de l’homme, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) et le Mouvement de la paix. Quatre structures qui ont « dérivé vers une lutte explicite contre le Front national » « Refuser un soutien financier à certaines associations ne témoigne ni d’une forme d’irrespect, ni que nous ne serions pas républicains. », dit-il.

« Ciment historique »

Une position a suscité de vives réactions dans la majorité, à commencer par celle de Patrice Bulting (PRG). « Le Front national a toujours eut une conception très particulière du soutien aux associations. », lâche-t-il, rappelant que la vie associative est « le ciment historique de Saint-Nazaire ».  « Le FN, qui prétend défendre le peuple, s’en prend toujours aux associations qui défendent les gens qui en ont besoin. », souligne Patrice Bulting. Xavier Perrin, adjoint en charge de l’éducation (PS) ne goûte pas, lui non plus, la position défendue par l’extrême droite : « Je fréquente ces associations. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *