Soutien aux agents agressés de la TAN

800-440px-tan

Communiqué de presse du Front national (FN) de la Loire-Atlantique


Ce samedi, les agents de la TAN ont une nouvelle fois été victimes d’agressions, cette fois-ci d’une extrême gravité.

Notre mouvement avait déjà demandé il y a un an la démission de l’adjoint à la sécurité de la maire de Nantes, Gilles Nicolas, après la progression galopante de l’insécurité dans notre ville. Depuis, la situation ne cesse de s’aggraver.

Le Front national (FN) de la Loire-Atlantique apporte son soutien à l’ensemble des agents de la TAN, et demande à Johanna Rolland de prendre enfin ses responsabilités en déployant la police municipale dans les transports lors des contrôles.

► SUR CE MÊME THÈME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *