Sur l’attentat terroriste de Levallois-Perret, contre nos militaires

800-440px-MLP2

Communiqué de Marine Le Pen suite à l’attaque de Levallois-Perret


Ce matin à Levallois-Perret, six militaires de l’opération Sentinelle ont été lâchement attaqués par un conducteur qui semblait selon toute vraisemblance vouloir porter atteinte à leurs vies. Nos pensées vont à ces soldats blessés et à leurs proches.Les militaires, tout comme nos policiers et gendarmes, sont désormais très régulièrement la cible des terroristes. Les tentatives d’attentat se produisent en effet à un rythme qui s’accélère dangereusement. La situation s’est tellement dégradée qu’en quelques jours, en plein été, deux tentatives d’attentats ont été commises, à la Tour Eiffel puis à Levallois-Perret. Ces attaques interviennent après celles de Notre-Dame et des Champs-Elysées. C’est insupportable.

A court terme, il est urgent de réfléchir à la façon de protéger les militaires de l’opération Sentinelle. Dans ce contexte il est inadmissible que le gouvernement diminue de manière drastique le budget de la Défense, à l’heure où nos armées interviennent sur de multiples terrains à l’étranger, et sont activement mobilisées par l’opération Sentinelle. A l’inverse, il faut l’augmenter fortement.

De manière plus générale, il est temps de prendre le gigantesque problème du terrorisme islamiste à la racine. Le gouvernement n’entend pas agir, pas plus que le précédent. C’est l’angélisme et le laxisme qui prévalent, alors qu’il faudrait prendre des décisions fortes dans maints domaines : rétablissement de frontières nationales, expulsion des fichés S étrangers, fermeture des mosquées radicales, ne sont que quelques unes des mesures urgentes à prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *